4 décès sur 10 sont liés aux maladies cardiovasculaires en Europe

Sommaire

4 décès sur 10 sont liés aux maladies cardiovasculaires en Europe
Ecouter l'article
Getting your Trinity Audio player ready...

« Réduire la consommation de sel de 25 % pourrait sauver environ 900 000 vies d’ici 2030 »

Hans Kluge, directeur régional de l’OMS pour l’Europe

Les maladies cardiovasculaires (MCV) représentent une menace majeure pour la santé publique en Europe, causant environ 10 000 décès par jour, soit 4 millions par an, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ces pathologies, responsables de 4 décès sur 10, sont principalement influencées par des comportements santé, notamment la nutrition, avec la consommation excessive de sel.

La consommation de sel en cause

La consommation moyenne de sel en Europe dépasse largement la limite recommandée par l’OMS, fixée à cinq grammes par jour (l’équivalent d’une cuillère à café). Cette surconsommation est principalement due à l’alimentation transformée et au grignotage. Les données révèlent que 51 des 53 pays de la région ont une consommation moyenne de sel supérieure à cette recommandation. Une ingestion excessive de sel est directement liée à une augmentation de la pression artérielle, qui est un facteur de risque majeur des maladies cardiovasculaires, incluant les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

L’Europe, au centre des préoccupations

En Europe, un adulte sur trois, âgé de 30 à 79 ans, souffre d’hypertension, souvent attribuable à une consommation élevée de sel. L’Europe affiche la prévalence la plus élevée de pression artérielle dans le monde. Les hommes de la région européenne, qui comprend aussi l’Asie centrale, ont un risque plus que doublé de mourir d’une MCV par rapport aux femmes. Il existe également des disparités géographiques marquées : le risque de mourir prématurément (entre 30 et 69 ans) d’une MCV est presque cinq fois plus élevé en Europe orientale et en Asie centrale qu’en Europe occidentale.

Coté Français, Selon Santé Publique France, 90% des français dépassent la limite recommandée par l’Organisation mondiale de la santé de 5 g de sel par jour, avec peu d’évolution sur les dernières années. 

Interventions et politiques recommandées

Face à cette situation alarmante, l’OMS souligne l’importance de mettre en œuvre des politiques de santé publique visant à réduire la consommation de sel. Hans Kluge, directeur régional de l’OMS pour l’Europe, a déclaré que réduire la consommation de sel de 25 % pourrait sauver environ 900 000 vies d’ici 2030. Ces mesures incluent :

  1. Sensibilisation et éducation : informer le public des dangers d’une consommation excessive de sel et promouvoir des habitudes alimentaires saines.
  2. Réglementation alimentaire : encourager ou imposer des limites sur la teneur en sel des produits alimentaires transformés.
  3. Amélioration de l’étiquetage : rendre les étiquettes alimentaires plus claires pour permettre aux consommateurs de faire des choix informés.
  4. Promotion d’alternatives : encourager l’utilisation d’épices et d’herbes comme alternatives au sel pour rehausser le goût des aliments.

Sources :

World Health Organization : WHO. (2023, 14 septembre). Réduction du sodium. https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/salt-reduction

World Health Organization : WHO. (2024c, mai 15). Cardiovascular diseases kill 10 000 people in the WHO European region every day, with men dying more frequently than women. www.who.int. https://www.who.int/europe/news/item/15-05-2024-cardiovascular-diseases-kill-10-000-people-in-the-who-european-region-every-day–with-men-dying-more-frequently-than-women

Santé publique France, https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/186714/2319852#:~:text=La%20consommation%20de%20sel%20trop,g%20par%20jour%20en%202015).

World Health Organization : WHO & World Health Organization : WHO. (2023, 16 mars). Hypertension. https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/hypertensio

Vous êtes un expert dans le domaine médical et souhaitez contribuer sur une thématique du blog ?

Vous pouvez nous envoyer votre proposition de sujet ainsi que les sources et crédits associés en Cliquant-ici

Ce qui pourrait aussi vous intérésser